Exercice n2 : Les bonnes données